Publié le vendredi 19 janvier 2018 par Dr Sophie Menjot de Champfleur


Chargement en cours

Description

Messages clés

 

  • On observe dans la maladie d’Alzheimer une atrophie qui prédomine au niveau des lobes temporaux, et en particulier de l’hippocampe.
  • L’atrophie hippocampique a une valeur pour le diagnostic, le suivi et le pronostic de la maladie d’Alzheimer. Elle est évaluée de façon qualitative par l’échelle de Scheltens.