Publié le mardi 31 janvier 2017 par Dr Eric Decoux


Chargement en cours

Description

Messages clés :

  • L’anamnèse et l’examen clinique d’une épaule douloureuse orientent vers une pathologie de coiffe chronique (tendinopathie ou rupture), une tendinopathie calcifiante, une omarthrose, une capsulite rétractile, une lésion traumatique ou instabilité.
  • Dans l’épaule douloureuse simple, une imagerie n’est indiquée qu’après échec de 4 semaines de traitement médical
  • La radiographie est la modalité d’imagerie de première intention, éventuellement complétée par l’échographie si elle n’est pas concluante.